Soja et yam, deux plantes utilisées dans les compléments alimentaires pour la ménopause

Vous avez des signes annonciateurs de la ménopause ? Certains compléments alimentaires pour ménopause peuvent vous aider à passer ce cap avec sérénité.


femme assise

Certains compléments alimentaires pour ménopause peuvent vous accompagner pour passer cette période en toute sérénité. Le soja et le yam sont deux plantes, utilisées dans les compléments alimentaires, intéressantes en période de périménopause.

Traverser paisiblement la périménopause avec le soja et le yam

La ménopause est précédée d’une période nommée périménopause. Elle se caractérise par des irrégularités menstruelles. La cessation définitive des règles arrive généralement dans l’année qui suit. Cette étape importante de la vie d’une femme n’est pas toujours aisée. L’équilibre physiologique et psychique peut être perturbé. Le soja et le yam sont des plantes que l’on retrouve dans les compléments alimentaires qui aident à diminuer les désagréments liés à la ménopause.

Le yam, appelé aussi igname sauvage, est une plante vivace que l’on trouve à l’état sauvage dans le centre de l’Amérique du Nord et au Mexique. Déjà utilisé par les Aztèques au 13e siècle, il était employé pour soulager les troubles liés à l’appareil génital féminin. En effet, le yam est naturellement riche en diosgénine, contenue dans la progestérone. L’utilisation de l’igname sauvage peut être une aide face à l’irritabilité et autres bouffées de chaleur.

Par ailleurs, le soja est une plante riche en phyto-hormones intitulées isoflavones. Les isoflavones se comportent comme des œstrogènes dans le corps. C’est pourquoi, le soja peut se révéler utile en période de pré-ménopause ou ménopause.

Publié le