Les vitamines : éléments essentiels pour la vitalité des enfants

Si la reprise de septembre est un moment important, bien accompagner l’organisme de l’enfant est également à ne pas négliger. De la reprise jusqu’aux vacances de la Toussaint, donner un complément alimentaire pour enfant aux jeunes en pleine croissance peut les aider à conserver leur vitalité. Vitamines, minéraux et oligo-éléments sont essentiels au bon métabolisme […]


enfants courent

Si la reprise de septembre est un moment important, bien accompagner l’organisme de l’enfant est également à ne pas négliger. De la reprise jusqu’aux vacances de la Toussaint, donner un complément alimentaire pour enfant aux jeunes en pleine croissance peut les aider à conserver leur vitalité. Vitamines, minéraux et oligo-éléments sont essentiels au bon métabolisme des enfants.

La croissance, période charnière pour la vitalité des enfants

En pleine période de croissance, les enfants ont des besoins nutritionnels spécifiques. Afin de garantir le développement des différentes fonctions de l’organisme et le développement osseux, le corps nécessite des éléments spécifiques. Les vitamines D, B1, le fer, le calcium ou encore l’iode n’en sont que des exemples.

Il est important que ces besoins soient comblés, et plus particulièrement en période automnale. En effet, l’automne signifie un manque de lumière émanant du soleil, permettant à l’organisme de synthétiser la vitamine D. Le rythme de l’école peut également mettre à mal la vitalité des enfants.

Complément alimentaire pour enfant : favoriser la croissance et la vitalité

La consommation de vitamine D lors de la période froide (automne et hiver) est particulièrement importante. En effet, cette vitamine participe activement à la minéralisation des os, du cartilage et des dents comme le mentionne un rapport de l’ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail).
Cet élément se trouve principalement dans le poisson, les œufs et le fromage. Ces sources extérieures sont complétées par la capacité qu’a l’organisme à la synthétiser, sous l’action des rayons UV du soleil. Afin d’accompagner la bonne croissance des enfants, la prise d’un complément alimentaire riche en vitamine D peut être envisagée.

Afin de préserver le métabolisme énergétique des enfants, une consommation régulière de vitamine B1 est nécessaire. La vitamine B1, appelée aussi thiamine, n’est pas synthétisée par l’organisme et doit donc venir d’apports extérieurs. On la trouve en général dans les fruits et légumes, dans les céréales complètes, etc. Cette vitamine contribue au métabolisme énergétique, en permettant la dégradation des glucides, ce qui génère de l’énergie pour l’organisme.

Sources :

Vitamine D : Présentation, sources alimentaires et besoins nutritionnels [Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail] https://www.anses.fr/fr/content/vitamine-d

Publié le