Le temps peut-il influencer l’humeur ?

Temps gris, mélancolie ; ciel bleu, envie d’être heureux… Nous pensons tous qu’une corrélation existe entre la météo et l’influence qu’elle pourrait avoir sur notre moral. Mais le temps gouverne-t-il réellement notre humeur ?


Share on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someoneShare on Google+

femme hiver

Hiver et intempéries intérieures

Avec l’arrivée des premiers frimas, certaines personnes peuvent ressentir les méfaits du blues hivernal : fatigue, irritabilité, manque d’intérêt pour les activités du quotidien, besoins compulsifs de manger sucré… Ce désordre affectif saisonnier est un mal susceptible d’affecter les personnes qui vivent dans l’hémisphère nord. La diminution de l’exposition à la lumière en serait la cause principale.

En effet, il a été démontré que plus l’on vit loin de l’équateur, plus on risque d’être sujet au coup de blues hivernal. Par ailleurs, les personnes vivant ou travaillant dans des lieux peu ouverts sur l’extérieur peuvent en ressentir les manifestations toute l’année. Pour tenter d’y remédier, une exposition quotidienne et raisonnée au soleil ou à la lumière de lampes spécialement conçues à cet effet aurait des effets bénéfiques sur notre moral.

La lumière : un rôle essentiel

Le lien direct entre la météo et notre humeur n’a jamais été scientifiquement démontré. Néanmoins, il est reconnu que la lumière exerce une action importante sur nos rythmes biologiques et les fonctions qui en découlent, dont le moral. L’Inserm* explique que la lumière est le plus puissant des synchroniseurs de notre horloge biologique car elle indique au cerveau quand secréter de la mélatonine, une hormone primordiale pour le sommeil.

La luminothérapie, du soleil à la maison

En hiver, lorsque les jours déclinent, il n’est pas toujours simple de profiter pleinement de la lumière naturelle. Les simulateurs d’aube, qui transmettent évolutivement à notre cerveau le message du jour qui commence, permettent de bénéficier des bienfaits de la luminothérapie à la maison. Nos paupières perçoivent la lumière progressivement et l’hypothalamus prend ainsi conscience de la nécessité de réveiller le corps. Ce réveil en douceur offre l’opportunité de commencer sa journée en toute quiétude, avec plus d’énergie et un moral renforcé.

En complément de la luminothérapie, il est important de miser sur de petits gestes, comme de pratiquer une activité physique régulière, ou encore de choisir une complémentation adaptée afin de se préserver du fameux coup de blues hivernal.

Tout au long de l’année, retrouvez nos solutions naturelles qui vous aideront à allier santé et sérénité :

L-TYROSINE : complexe phyto-micronutritionnel contribuant à la synthèse normale de dopamine (L-tyrosine) et au fonctionnement normal du système nerveux (vitamines C, B3, B6, B12).

GRIFFONIA SIMPLICIFOLIA : le griffonia simplicifolia est recommandé aux personnes souhaitant conserver un bon équilibre cérébral.

CERVOMÉGA : complexe micronutritionnel contribuant au fonctionnement normal du cerveau (DHA) et à de bonnes performances intellectuelles (vitamine B5).

 

*Institut national de la santé et de la recherche médicale.

Publié le