Excès alimentaires de la saison froide : surveiller son cholestérol

Raclette, fondue savoyarde, repas riches… les tentations sont nombreuses. Certaines mauvaises habitudes alimentaires peuvent conduire à une hausse du taux de « mauvais » cholestérol. Il est alors important de surveiller son taux de cholestérol. Pour vous aider à le réguler de façon naturelle, vous pouvez opter pour un complément alimentaire cholestérol. Bon et mauvais cholestérol ? De […]


bonnes résolutions alimentairesRaclette, fondue savoyarde, repas riches… les tentations sont nombreuses. Certaines mauvaises habitudes alimentaires peuvent conduire à une hausse du taux de « mauvais » cholestérol. Il est alors important de surveiller son taux de cholestérol. Pour vous aider à le réguler de façon naturelle, vous pouvez opter pour un complément alimentaire cholestérol.

Bon et mauvais cholestérol ? De quoi s’agit‑il ?

Produit par le foie et issu de l’alimentation, le cholestérol est un corps gras qui est essentiel à l’organisme. Composant à part entière de la membrane des cellules, il participe également à la fabrication de certaines hormones. Un excès de cholestérol est cependant néfaste, car le surplus se dépose progressivement dans les artères. L’excès de cholestérol est donc un facteur de risque des troubles cardiovasculaires.

Lors d’un bilan sanguin, vous avez sans doute vu votre cholestérol réparti en deux catégories :

  • le LDL-cholestérol
  • le HDL-cholestérol.

Le LDL-cholestérol est considéré comme « mauvais », car il transporte le cholestérol vers le reste de l’organisme. S’il est en excès, il vient peu à peu se déposer dans les artères. Il est conseillé de ne pas dépasser un taux de 1,60 g/l, pour favoriser la bonne fonction cardiovasculaire. Ce taux pouvant varier selon les individus.

Le HDL-cholestérol, quant à lui, permet de limiter les dépôts graisseux des artères en transportant le mauvais cholestérol vers le foie pour qu’il soit éliminé. Un taux considéré comme normal doit être supérieur à 0,45 g/l.

Réguler le taux de cholestérol

Pour limiter le risque d’excès de cholestérol, il est important de suivre un régime alimentaire sain : riche en légumes et fruits et faible en graisses saturées. Des actifs naturels comme l’extrait d’artichaut participent au maintien du taux de lipides dans le sang.

D’autres plantes et éléments naturels peuvent entrer en action pour favoriser la régulation du taux de cholestérol dans le sang. Parmi eux on retrouve la levure de riz rouge qui est riche en monacolines, des lipides végétaux pouvant contribuer à une cholestérolémie normale.

Source :

LE CHOLESTÉROL, [Fédération française de cardiologie]

https://www.fedecardio.org/Je-m-informe/Reduire-le-risque-cardio-vasculaire/le-cholesterol

 

Publié le