Le vieillissement cutané, un phénomène génétique et comportemental !

Rides, manque de tonus, dessèchement cutané… le vieillissement de la peau est un mécanisme naturel et inévitable.


Share on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone

vieillissement cutanéProgrammé par les gènes et par le fonctionnement de l’organisme (facteurs endogènes), mais également influé par le mode de vie (facteurs exogènes), le processus de vieillissement cellulaire se traduit par des modifications structurelles, fonctionnelles et morphologiques de la peau.

Des causes intrinsèques

Outre le facteur génétique (ou horloge biologique), la capacité des cellules à se protéger des radicaux libres est un facteur déterminant. Molécules instables susceptibles de réagir immédiatement avec tous les constituants cellulaires (ADN, protéines, lipides), les radicaux libres sont produits en permanence et naturellement par l’organisme lors de réactions biologiques faisant intervenir l’oxygène. Indispensables à l’organisme, ils sont également responsables de multiples altérations cellulaires. Cette accumulation de dommages moléculaires et cellulaires serait en partie responsable du vieillissement cutané intrinsèque. Par ailleurs, de nombreuses hormones telles que les hormones thyroïdiennes ou sexuelles jouent un rôle important sur l’aspect de l’épiderme.

Des causes extrinsèques

Le vieillissement extrinsèque de la peau est initié principalement par les rayons UV. Ces rayons provoquent en effet des lésions cellulaires importantes telles que des dommages sur l’ADN, une production importante de radicaux libres responsables de dysfonctionnements cellulaires et d’une fragilisation des cellules de la peau. On assiste alors à un vieillissement prématuré de la peau. La pollution, le tabac, le stress, l’abus d’alcool, les déficiences ont également une action délétère sur la structure de la peau.

Que se passe-t-il physiologiquement ?

La peau est un organe en renouvellement permanent. Chaque cellule est programmée pour subsister pendant un temps précis (28 jours). Sous l’effet du temps, le renouvellement cellulaire tend à se ralentir et les mécanismes de réparation et de « maintenance » cellulaires s’altèrent. Progressivement la desquamation est moins régulière, la synthèse des lipides constituant le ciment intercellulaire est freinée, provoquant un aspect terne de la peau, une déshydratation superficielle et une altération de la fonction barrière cutanée (dessèchement et sensibilité aux agressions extérieures). Plus profondément, on observe notamment une diminution de la taille et du nombre de fibroblastes (cellules produisant les fibres élastiques, collagène et élastine, conférant élasticité et tonicité à la peau) et une altération de la production de la mélanine (phénomène responsable de l’apparition des tâches pigmentaires). Toutes ces perturbations biologiques vont provoquer des bouleversements visibles : modification de l’aspect de la peau (volume, pigmentation, rides…) et affaissement des tissus sous l’effet de la pesanteur.

Comment se prémunir des radicaux libres et ainsi limiter le vieillissement prématuré de la peau ?

Pour aider l’organisme à se défendre contre la surproduction de radicaux libres, il est important d’adopter une hygiène de vie saine (éviter la cigarette, pratiquer une activité physique régulière…) et de conserver une alimentation variée et équilibrée (riche en antioxydants et en acides gras essentiels notamment). Il est également primordial de nettoyer la peau avec des produits doux, respectueux du film hydrolipidique. L’application quotidienne d’un produit de soin spécifique est également conseillée. Pour cela, optez pour PROTECTODERM, une crème antioxydante, apaisante et hydratante* offrant une aide cellulaire exceptionnelle contre les radicaux libres. Pensez également à une complémentation spécifique en antioxydants, actifs capables de neutraliser rapidement les radicaux libres (OXYTONIC, SUPERFRUITS ou CO-Q10).

 Découvrez notre gamme Antioxydants !

*Hydratation des couches supérieures de l’épiderme.

Publié le