Le 14 novembre, c’est la journée mondiale du diabète !

La journée mondiale du diabète a été créée en 1991, devant l’importance de ce dysfonctionnement sur l’organisme et l’augmentation constante du nombre de personnes touchées.


Share on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone

femme assiseLes glucides sont des macronutriments, au même titre que les lipides et les protéines. Ils constituent l’ensemble des sucres, dont le glucose, qui constitue la principale source d’énergie de l’organisme. L’un des principaux paramètres du métabolisme glucidique est la glycémie, qui représente le taux de glucose dans le sang.

L’insuline, une hormone clé dans la régulation de la glycémie

Deux hormones, sécrétées par le pancréas, permettent de réguler la glycémie :

  • Le glucagon possèdant des propriétés hyperglycémiantes. Il est secrété pour augmenter la glycémie lorsque celle-ci est trop basse.
  • L’insuline, une hormone hypoglycémiante, produite pour diminuer la glycémie lorsque cette dernière est trop élevée. Pour cela, elle active l’absorption du glucose par les cellules. C’est notamment le cas après un repas, où l’apport en sucre engendre une élévation de la glycémie.

La glycémie peut être mesurée à jeun ou après un repas (glycémie post-prandiale) :

  • à jeun, la glycémie doit être comprise entre 0,63 g/L et 1,1 g/L,
  • 2 heures après un repas, elle ne doit pas dépasser 1,4 g/L.

Les déséquilibres du métabolisme glucidique

En France, environ 2,9 millions de personnes sont concernées par un dysfonctionnement de régulation de la glycémie*.

Ce dysfonctionnement, qui traduit la perte de capacité de l’organisme à diminuer la glycémie, peut être dû :

  • A une absence de production d’insuline par le pancréas.
  • A un problème de reconnaissance de l’insuline par les cellules cibles. Ces dernières ne reconnaissent plus l’insuline et ne captent plus le glucose en excès dans le sang : ces cellules sont dites résistantes à l’insuline.

Une journée mondiale dédiée

La journée mondiale du diabète a été créée en 1991, devant l’importance de ce dysfonctionnement sur l’organisme et l’augmentation constante du nombre de personnes touchées. Elle a lieu chaque année, le 14 novembre, date célébrant l’anniversaire de Frederick Banting qui, avec Charles Best, est à l’origine de la découverte de l’insuline en 1922.

*Institut de Veille Sanitaire – Novembre 2010.

Découvrez notre produit GLYCÉMINAT !

Publié le