Comment parer les petits tracas de l’été ?

A l’arrivée des beaux jours, nous sommes parfois moins à l’écoute de notre corps et ce dernier peut rapidement nous le faire ressentir. Ainsi, été peut rapidement rimer avec contrariétés. Voici donc une liste des soucis pouvant survenir durant cette période et quelques astuces afin de s’en prémunir.


Share on FacebookTweet about this on TwitterPrint this pageEmail this to someone

famille été

L’hypersensibilité au soleil

L’hypersensibilité au soleil, plus communément appelée lucite estivale, se déclenche dans les heures qui suivent les premières expositions aux rayons du soleil. Le plus souvent bénigne, cette réaction cutanée se manifeste sous forme de petits boutons rouges provoquant des démangeaisons et touchant les parties découvertes du corps (bras, jambes, épaules, décolleté,…). Ces réactions, qui peuvent réapparaître lors d’une nouvelle exposition aux rayons UV, s’atténuent au fur et à mesure que la peau bronze. Pour les limiter, il est conseillé de protéger sa peau avec une crème solaire à indice UV élevé et de modérer son temps d’exposition.

L’hyperthermie

Une autre conséquence de l’exposition excessive au soleil est l’hyperthermie. En réaction à ce « coup de chaud », la température corporelle augmente. Si une hyperthermie est constatée, il faut :

  • Se mettre à l’ombre ou dans un endroit frais et aéré.
  • Boire beaucoup d’eau afin de réhydrater son organisme.
  • Rafraîchir sa peau avec un linge humide.
  • Lorsque la température corporelle a baissé prendre une douche.

Les conséquences d’une hyperthermie peuvent être importantes surtout pour certaines populations plus sensibles comme les enfants et les personnes âgées. Le meilleur moyen de s’en protéger est de ne pas s’exposer au soleil entre 12h et 16h, de porter des vêtements légers, des lunettes de soleil et un chapeau et de s’hydrater.

Les jambes lourdes

Le phénomène de « jambes lourdes » peut se déclarer à cause de la chaleur. Il est dû à une mauvaise circulation sanguine et concerne de nombreuses personnes, notamment les femmes.

Afin d’en atténuer les effets et d’activer le tonus veineux, il est conseillé de prendre une douche et de remonter doucement le jet d’eau froide des pieds vers le haut des jambes. Une activité sportive, telle que le vélo ou la piscine, pratiquée aux heures fraîches de la journée (tôt le matin ou en soirée) activera également la circulation. Enfin, une alimentation riche en antioxydants (fruits et légumes de saison) et pauvre en sel contribuera à protéger le système veineux et à limiter la rétention d’eau.

Les gênes urinaires

Durant la saison estivale, l’hydratation doit être plus fréquente. En effet, une hydratation insuffisante peut être à l’origine de gênes urinaires. Pour prévenir ces désagréments, voici quelques conseils :

  • Boire minimum 1,5 litre d’eau par jour.
  • Ne pas garder son maillot humide suite à une baignade. Il est préférable de se sécher et de se changer.
  • Porter des sous-vêtements en coton et éviter le port de vêtements serrés.
  • Aller aux toilettes régulièrement, dès que l’envie s’en fait sentir.
  • Avoir une hygiène régulière et non agressive.

Les désagréments intestinaux du voyageur

Lors de voyages à l’étranger, le voyageur peut être confronté à des désagréments intestinaux. La flore intestinale peut alors être mise à rude épreuve et le transit s’en trouve perturbé.

Il est donc préférable de prendre quelques précautions pour éviter ce lot d’inconforts :

  • Se laver les mains régulièrement.
  • Boire de l’eau en bouteille.
  • Bien cuire la viande.
  • Eviter de consommer des glaces et des glaçons.

Produits du Laboratoire LESCUYER

  • OXYBRONZ : complexe solaire contribuant à la pigmentation de la peau (cuivre).
  • PROTECTODERM : crème antioxydante, apaisante et hydratante*. Ne protège pas des rayons UV. A utiliser après l’exposition solaire.
  • BACTIVIT : complexe synergique naturel composé de ferments lactiques actifs et de fructo-oligosaccharides.
  • CYSTICALM : Complexe phyto-aromatique contribuant au bon fonctionnement des voies urinaires (busserole).
  • VEINOCALM GEL : Gel rafraîchissant, hydratant* et défatigant à base d’extraits de plantes (vigne rouge, marron d’Inde, arnica) et d’huile essentielle de menthe poivrée. Il favorise la sensation de jambes légères en activant la circulation sanguine (cyprès, hamamélis).

*Hydratation des couches supérieures de l’épiderme.

Publié le